• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 14 avril 2011

Les désarrois de Ned Allen, de Douglas Kennedy

14042011

9782266199223.gif

Présentation de l’éditeur

New York. Ses tours gigantesques où se décide le destin du monde. Son fourmillement perpétuel. Ses golden boys fringants, auxquels rien ni personne ne résiste…
Ned Allen en est. Petit provincial à l’extraordinaire bagout, il s’est fait une place au soleil. Si lui et sa femme Lizzie vivent un peu au-dessus de leurs moyens, ils ne s’en inquiètent pas: à New York, le talent permet tout. La situation de Ned, responsable des ventes publicitaires pour CompuWorld, le petit magazine informatique qui a tout d’un grand, ne peut encore que s’améliorer. Sauf coup du destin. Et le destin ne ménage pas ses coups. Du jour au lendemain, CompuWorld change de propriétaire, licencie en masse: Ned est du nombre. Chassé par sa femme, à la rue, il ne peut qu’accepter la proposition malhonnête d’un ami d’enfance. Quitte à emprunter, entre les tours, un chemin qui a tout d’une impasse…

Ma critique

Ce livre est le 1er de Douglas Kennedy que j’ai lu. Au début, j’avoue avoir eu un peu de mal à me plonger dans l’histoire et à m’attacher au personnage. Celui-ci croit être le roi du monde, et rien ni personne ne peut l’arrêter ni le rabaisser. Mais au fil des pages, le vrai style Kennedy se révèle. Le personnage de Ned devient attachant dans son combat pour s’en sortir. Plus on lui mets des bâtons dans les roues, et plus il avance pour remonter. A travers ces miséricordes, il fait la découverte de lui-même. Jusqu’où est-il prêt à aller pour réussir?
L’histoire est bien ficelée, mais reste un peu compliquée. Ce n’est pas un bon choix pour commencer les Kennedy, mais il est tout de même un bon bouquin qui se lit facilement.

Ma note

6/10




Boomerang, de Tatiana de Rosnay

14042011

couvrosnayboomerang.jpg

Présentation de l’éditeur

Sa soeur était sur le point de lui révéler un secret… et c’est l’accident. Elle est grièvement blessée. Seul, l’angoisse au ventre, alors qu’il attend qu’elle sorte du bloc opératoire, Antoine fait le bilan de son existence: sa femme l’a quitté, ses ados lui échappent, son métier l’ennuie et son vieux père le tyrannise. Comment en est-il arrivé là? Et surtout, quelle terrible confidence sa cadette s’apprêtait-elle à lui faire? Entre suspense, comédie et émotion, Boomerang brosse le portrait d’un homme bouleversant, qui nous fait rire et nous serre le coeur. Déjà traduit en plusieurs langues, ce roman connaît le même succès international que Elle s’appelait Sarah.

Ma critique

En un mot: décevant. L’auteur du livre au succès international de Elle s’appelait Sarah n’a pas réussi à tenir ses lecteurs en haleine plus longtemps. On s’attend à une histoire émouvante, qui révélera un lourd secret de famille: on obtient l’histoire d’un homme sans grand intérêt, qui se ronge les sangs à la suite d’un aveu peu éloquent.

Ma note

4/10




De l’eau pour les éléphants, de Sara Gruen

14042011

298872416713ljftfkqk.jpg

Résumé

Ce roman pas comme les autres a une histoire exceptionnelle: en quelques mois, il a fait d’une inconnue un véritable phénomène d’édition, le coup de coeur de l’Amérique.

Durant la Grande Dépression, dans les années 30, les trains des petits cirques ambulants sillonnent l’Amérique. Jacob Jankowski, orphelin sans le sou, saute à bord de celui des frères Benzini et de leur «plus grand spectacle du monde». Embauché comme soigneur, il va découvrir l’envers sordide du décor où tous, hommes et bêtes, sont pareillement exploités, maltraités.

Sara Gruen fait revivre avec un incroyable talent cet univers de paillettes et de misère qui unit Jacob, Marlène la belle écuyère, et Rosie, l’éléphante que nul jusqu’alors n’a pu dresser, dans un improbable trio. Plus qu’un simple roman sur le cirque, De l’eau pour les Éléphants est l’histoire bouleversante de deux êtres perdus dans un monde dur et violent où l’amour est un luxe que peu peuvent s’offrir.

Ma critique

Ce livre nous transporte dans l’univers magique du cirque, que l’auteur arrive à capter très subtilement. Le livre réunit un paquet de personnages tous plus fabuleux les uns que les autres: Une écuyère magnifique mariée à un schizophrène, un nain aigri qui se révèle être d’une bonté extraordinaire, un garçon innocent en pleine découverte de la vie… Et un éléphant jugé trop rapidement de stupide, qui réunira tous ce petit monde.
L’intrigue, basée sur l’amour, la soif de survie, la haine et le désir de vengeance, est absolument captivante! Je conseille vivement à mes lectrices ce petit bijou.

Ma note

8/10

Le film adapté de ce livre sort prochainement au cinéma. Personnellement, j’ai très hâte de découvrir comment ils ont retranscrit l’histoire. Voici la bande-annonce pour vous donner un apercu:

http://www.youtube.com/watch?v=n_djZZYRQ9c




Le Jardin des Secrets, de Kate Morton

14042011

1109740gf2.jpg

Présentation de l’éditeur

1913. Sur un bateau en partance pour l’Australie se trouve une petite fille de quatre ans, seule et terrorisée. Le navire lève l’ancre et elle se retrouve à Brisbane. Si le secret de son débarquement est religieusement gardé par ses parents adoptifs, ceux-ci décident, le jour de ses 21 ans, de reveler à Nell les circonstances étranges de son arrivée dans la famille. Les questions se bousculent : Qui est-elle ? D’où viennent ses souvenirs ? Que représente le livre trouvé dans sa petite valise, seule relique d’un passé perdu ? Bouleversée, ce n’est que des années plus tard qu’elle entreprend le voyage vers ses origines. Une quête difficile pour lever le voile sur près d’un siècle d’histoire familiale…

lostgardensofheligan4.jpg

Ma critique

Ce livre est une merveille à l’état pur. Il vous emmène avec lui à travers les mystères et les complots d’une famille déchirée par la maladie, la jalousie et l’amour. L’histoire nous apporte peu à peu les réponses à leurs énigmes, à travers les découvertes de Nell, et de sa petite fille qui entreprend la suite des recherches à la mort de celle-ci.. Elle explore un passé qui lui a été caché tout au long de sa vie : le passé de sa vraie famille, en nous emportant dans le fabuleux domaine de Blackhusrt au début du 20e siècle.
Un livre très bien ficelé, qui nous tient à bout de souffle jusqu’à la dernière ligne.

Ma note

10/10




Bienvenue

14042011

Bonjour à tous et bienvenue sur mon blog!

Je dédie cette page à mes commentaires sur les bouquins que je lis. Vous y trouverez la présentation de l’éditeur ainsi que ma critique accompagnée d’une note!

J’espère que cela pourra aider certains d’entre vous à choisir vos lectures!

N’hésitez pas à poster des commentaires en exprimant vos réactions, si vous avez également lu un livre auquel je fais référence et partagez (ou non) mon avis!

Bonne lecture!







إن ا ... |
smalthescorporation |
Récits à partager |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | froissartpatryck
| Marcel Pronovost Livres
| mmeazza